Murder party

Dans le début du 20eme siecle, a la suite du succès d’Arthur Conan Doyle, et ensuite  d’Agatha Christie, les Polar sont a la mode, et apparaît un jeu qui y reprend ses codes :  la murder party, aussi appelée soirée enquête.

Un jeu social

Les participant doivent y « jouer » (au sens de jouer le rôle) des personnages, comme sur un théatre d’improvisation, et résoudre une enquête en huit clos.

A chaque joueurs/personnages, leur est donnés des élements généraux, par exemple: 
-Il y a eu un meurtre de Monsieur Y 
-C’est l’une des 6 personnes dans la pièce
-La victime avait un différent connu avec le personnage X

Et des informations connu de leur seul personnage :
-Leur histoire personnelle (Tu étais ici car tu est l’amant de Z, la femme de Y)
-Un objectif (Tu ne veux pas que cette situation se sache publiquement, et tu veux a tout pris disculper Y, qui semble etre la suspecte numéro 1)
-Des indices, ou des ressources (Tu a vu rentrer dans la piece ou Y est mort a 14h30, et le personnage T te dois beaucoup d’argent)

Avec ses éléments, les  joueurs peuvent jouer leur roles, et rechercher des indices pour résoudre l’histoire ou tout faire pour faire capoter l’enquete sans se faire reperer. De l’action de tout les personnages-joueurs dépend la résolution ou non de l’histoire.

Avec ses éléments, les  joueurs peuvent jouer leur roles, et rechercher des indices pour résoudre l’histoire ou tout faire pour faire capoter l’enquete sans se faire reperer. De l’action de tout les personnages-joueurs dépend la résolution ou non de l’histoire.

Sans arriver au monstrueux chaos qu'est cette infographie des relations entres différents personnages de Game of thrones, on peut arriver rapidement à des toiles de connexions complexes.

Les Murder party, c’est donc ça.

Le groupe, s’ils jouaient tous franc jeu, aurait  assez d’informations pour  résoudre l’énigme principale, mais comme chacun a des passifs, des secrets à cacher, des rivaux à ecraser, où des magots planqué a récupérer avant les autres, en plus du tueur en question qui essaye d’effacer ses traces, le malheureux enquêteur va avoir tout un noeud à démêler, pendant que chacun manigance dans son coin.

Ça, c’est la murder party. Les règles sont généralement simple, et c’est un jeu principalement social, plus basé sur la manipulation, la diplomatie, et l’échange d’information.  Les parties durent généralement une journée ou demi journée, et demandent au joueurs de se costumer pour pouvoir mieux incarner leur roles, ce qui les séparent des jeux de sociétés sociaux tel que « petits meurtres entre amis » et « Loup garou de tiercelieux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *